Politique éditioriale

Puisqu’il en faut une, nous dirons d’abord ceci: nous publions du fantastique et, accessoirement, des autres genres de l’imaginaire. Cela comprend la fantaisie (urbaine aussi), rarement la science-fiction (surtout anticipative), du policier (mais du noir), peut-être même le conte. Pourquoi pas?
Pusqu’il faut bien vous guider (et vous éviter des déceptions), nous dirions que nous sommes plus audacieux que conservateurs. Plus racines que fleurs. Moins Marilyn que Manson. Plus Rozz que Valor. Plus automne que printemps. Moins scintillement que brasier.
Puisque ça ne suffit pas, ajoutons que nous sommes aussi charbon que diamant, aussi rêve que réalité.